Traitement du patient

Vue d'ensemble

Le bon fonctionnement du laser IFS doit être vérifié avant les opérations patients en effectuant de simples contrôles d'étalonnage. Il ne faut jamais procéder au traitement si l'un de ces contrôles d'étalonnage indique un mauvais fonctionnement.

Mise sous tension du laser

La mise sous tension du laser entraîne l'affichage de l'écran d'ouverture de session du système d'exploitation. Après l'ouverture, le logiciel démarre et affiche la fenêtre ouverture de session utilisateur.

Initialisation de l'atténuateur optique

Une atténuation de l'énergie du fil au laser est obtenue en positionnant un atténuateur optique. Le laser IFS procède à une opération d’initialisation de l'atténuateur optique afin de vérifier son bon fonctionnement. Lorsque le laser IFS est utilisé, il convient de procéder à une initialisation de l'atténuateur optique toutes les deux heures.

Précautions d'utilisation

La distance oculaire critique nominale du laser IFS est limitée à 42 cm lorsqu'il fonctionne à 150 kHz. Le seuil optique de dommages de la rétine est supérieur à la puissance fournie du laser IFS. Le port de lunettes de protection n'est pas requis pour le personnel du bloc opératoire, mais est recommandé dans le cadre de protocole standard et de sécurité.

Sélection des patients

Le médecin doit sélectionner les patients selon des critères fondés sur l'expérience professionnelle, les publications spécialisées et les programmes de formation. Le médecin doit prendre en compte les lignes directrices suivantes pour la sélection des patients candidats à une intervention avec le laser :

  • Le patient doit pouvoir s'allonger en position horizontale,
  • Le patient doit être capable de comprendre les modalités de l'intervention et donner son consentement éclairé,
  • Le patient doit pouvoir tolérer une anesthésie locale ou topique,
  • Les patients présentant une pression intraoculaire élevée ne doivent utiliser des stéroïdes que sous étroite surveillance médicale.

 

 

Mis à jour le 12/15